Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour parcourir ce site correctement !
À Découvrir Archives - Salaison Ogier

Comment cuisiner un Saucisson Brioché Lyonnais ?

Saucisson à cuire pistaché 500g emballé

Le saucisson brioché est un des plats indétrônable de la gastronomie lyonnaise, servi très souvent dans les fameux bouchons de Lyon.

Son coeur fondant et sa belle croûte dorée lui apporte une générosité et une gourmandise inégalée.

Alors comment les Lyonnais cuisinent-ils traditionnellement ce plat qui leur a apporté une renommée internationale depuis des siècles ?

Agent d’Entretien

Annonce France

Nous recherchons un agent d’entretien (H/F) expérimenté dans le domaine Agro-Alimentaire.

Embosseur

Annonce France

Nous recherchons un embosseur sur poussoir en boyau naturel en raison d’un accroissement d’activité.

Mondial Rabelais du Saucisson 2018

Le savoir-faire des équipes de la Salaison Ogier une nouvelle fois récompensé !

Notre engagement qualité et notre passion pour notre métier, nous ont tout naturellement conduit à participer au 1er concours international des meilleurs saucissons.

Organisé par l’Académie du saucisson Mondial Rabelais en juin 2018 en Ardèche, le concours récompensait les meilleurs saucissons à l’échelle mondiale.

Dans ce cadre, nous avons eu le plaisir de recevoir pour notre saucisson sec nature pur porc à fleur naturelle, embossé dans du boyau naturel de porc la

Médaille de Bronze dans la catégorie
grande tradition A

Une distinction qui vient conforter la position de la Salaison Ogier sur son secteur d’activité.

Soutiens Institutionnels

Soutiens institutionnels

Nous sommes heureux de vous annoncer la fin des travaux d’agrandissement de la salaison Ogier, qui visaient à augmenter sa capacité de production, sans sacrifier la qualité artisanale qui fait sa réputation.

Ce beau projet n’aurait pu voir le jour sans le soutien financier du département du Rhône, de la région Auvergne-Rhône-Alpes (par le biais du FEADER) et du pôle européen en charge du développement rural.

Aujourd’hui, un atelier de fabrication, une zone d’expédition, deux laboratoires à la pointe de la technologie, 10 séchoirs pouvant accueillir de 30 à 140 charriots et 6 étuves assez large pour en contenir de 10 à 30, s’étendent sur près de 1200m². Au total, une capacité de production avoisinant les 60 tonnes par semaine.